samedi 28 février 2009

C'est (bientôt) le Printemps !

Il fait beau, (donc) la vie est belle.
Mais elle fait ch... quand même, quelquefois.
Comme une maîtresse mal assortie et capricieuse dont on n'arriverait pas à se passer.
Qu'on aimerait mais qui nous contrarierait souvent et qu'on aurait parfois du mal à supporter.
Et avec laquelle une rupture serait... définitive.

Allégories de crise





Une étrange idée m'est venue alors que je jouais au bowling l'autre soir. Et si ce jeu était l'illustration de la crise qui agite le monde aujourd'hui ?

Pour dormir tranquille, oublier de lire un des derniers articles du Monde...
http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/02/26/apres-la-crise-financiere-la-guerre-civile-preparez-vous-a-quitter-votre-region_1160698_1101386.html

jeudi 26 février 2009

Dans le même ordre d'idées

Quand on est jeune, on pense avoir tout le temps devant soi et on est impatient de tout.
En vieillissant, on prend conscience que le temps est compté et on découvre les vertus et l'efficacité -relative- de la patience.

Rhâââ ! (note de l'illustrateur en cure)

Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait

Pas si sûr !
La jeunesse qui croit tout savoir sans avoir appris -et ne se trompe pas toujours- n’est pas forcément si pressée d’être en position de faire ce qu’elle pense bon, se satisfaisant souvent de ce sentiment agréable qu’elle pourrait.
La vieillesse qui croit tout savoir parce qu’elle pense avoir appris -et ne se trompe pas systématiquerment- a été amenée à relativiser beaucoup, ne sachant plus trop ce qu’il serait bon de faire, quand bien même elle pourrait.


Pas tout suivi, là... (note de l'illustrateur stupéfié)

mercredi 25 février 2009

Big question

Plusieurs versions pour une grande question :

"Que faisait Dieu avant la création du monde ?" - Saint Augustin -

"Mais que foutait Dieu, avant la création ?" - Samuel Beckett -

Il me semble que, quelque part, Beckett se pose moins la question...

Trop fastoche, le puzzle ! (ndl'i) - ouiiiii - facile, mais moi j'aime bien les puzzles !!! (ndl'i à lui-même après une bonne nuit de sommeil...)

mardi 24 février 2009

Quid ?

On dit souvent : "Mieux vaut être seul qu'en mauvaise compagnie".
Mais on dit aussi : "Un homme seul est en mauvaise compagnie".
Va comprendre.
Et une femme ?


©Hopper (Edward, pas Dennis)

dimanche 22 février 2009

Halterdico - Lettre C - Contemplattention


Contemplattention -nom commun, fém.- : non-activité de l'observateur dégagé -voire engagé- de la comédie du monde, néanmoins en état de vigilance permanente dans son environnement immédiat, proche ou lointain.
Adjectif dérivé : contemplattentif (-ive)

Voir aussi :
paranoïa tranquille
(en cours d'édition)
to be aware
(JCVD) -un cadeau pour l'illustrateur (nda)-



Ah, ah ! Surprise ! (note de l'illustrateur contrariant)

samedi 21 février 2009

Du hasard

Parfois, je me demande si certaines idées ne sont pas le fruit du hasard !
Ainsi, l'on sait que Socrate, une fois, a percuté violemment sans le vouloir un homme dans la rue, ce qui a donné lieu au dialogue suivant :

- Con...
- Et toi, toi-même !!!

Et que son disciple, Platon, un jour où il s'est trouvé dans la même situation s'est écrié : Et dire que "ce ne sont pas les murs qui font la cité mais les hommes". Sauf que ça, il l'a écrit pour de vrai et que le "et dire que" s'est sans doute perdu dans les airs...


Hey, arrête de boire, ou je change de job (ndl'i)

jeudi 19 février 2009

Halterdico - Lettre D - Dilattentisme

Dilattentisme -nom commun, masc.- : (psy) attitude mentale proche de la procrastination, la tendance à tout remettre au lendemain se doublant ici d'une forme de contemplation de la vacuité de toute chose rien moins que mystique -sauf involontairement- et s'accompagnant le cas échéant d'une humeur primesautière à éclipses apparentée à la désinvolture.
Adjectif dérivé : dilattentiste

mercredi 18 février 2009

Perspicuité

Sois très attentif à ce dont les autres t'accusent :
ainsi ils dévoilent le fond de leur âme.








Le fond de l'âme est frais ou... flou (ndl'i)

Perspicacité

On ne devine jamais si bien chez les autres
que ce qu'on éprouve soi-même.

Perplexité

Pour approcher le bonheur, il faut désirer le possible.
J'aimerais mieux posséder le désirable.
Mais bon.

Persévérance

Si l'on finit toujours par obtenir ce qu'on désire assez fort,
j'en connais qui devrai(en)t prendre garde.
En même temps, ça se saurait.

Mot de désordre général

Jouissons sans entraves !



Ou avec...



Mouais, je vois le genre... (ndl'i)

Bing

Il est plus facile d'occulter un coup de pied donné que de donner un coup de pied occulte.


Moi j'en connais qui vont avoir à cacher des coups... pffff ! ndl'i

lundi 16 février 2009

Citation ne valant pas un clou

"Aïe, aïe, aïeuhhh..."

- Jésus


Ohhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ! Je n'illustrerai pas ça ! non mais !
Bon, ça va, ça va...

Ténor, du feu !




J'aime autant la musique, art d'arranger les sons, que la contrepèterie... art de les décaler.


Autant dire que je suis fou du piston... et que pour l'image,je cherche ! ndl'i... Une contrepèterie en image, ça se peut ?




Ben oui, facile, la preuve ! (ndli)

dimanche 15 février 2009

Incommunicabilité

-La vie est une suite de malentendus.
-Hein ?

Non, rien ! (nda)


Mais si ! t'as vu encore !!!! (ndl'i)

Longérité

Je crois que je vivrai très vieux car je muris très lentement.
Vraiment très lentement.

Ou peut-être pas.








C'est dans tes cordes, l'illustrateur. Je suis sûr que tu vas nous trouver quelque chose de bath (nda)



Toc !


Ou ça... (note de l'illustrateur plein de bonne volonté)
En tout cas, là il y en a, de la pomme.

samedi 14 février 2009

Vous qui entrez ici en sortant, n'oubliez pas de fermer la porte

Je ne serais pas autrement surpris que le brillant penseur qui a pondu "le bonheur est le fruit d'une volonté" ait décidé d'en finir prématurément avec la vie.
Non pas de désespoir mais de lassitude morale, d'épuisement physique, tout desséché par son acharnement à être heureux.
Ni volonté, ni droit, ni devoir*, le bonheur frappe aveuglément, impartial et injuste comme le malheur, combinaison instable et incessante de hasards dits "heureux" et/ou "malheureux".
Enfin, il me semble.

* le net fourmille de réflexions à ce sujet

Va donc illustrer ça, l'illustrateur ! (nda)

Hé hé ! t'as vu ça !!! comme que je t'ai eu ! ndl'i

Chapeau ! Si, si (nda)

A bien y regarder...

... Plus je me "connais", plus je découvre mes faiblesses... et plus je me sens tolérant et indulgent...


Euh... ndl'i

vendredi 13 février 2009

C'est de la bombe !

On adore ou on déteste.*
Cette BD ne saurait s'accommoder de sentiments tièdes ou mitigés.
C'est inracontable (enfin, je trouve...).**
Courrez acheter la série, ou empruntez-la, ou piquez-la***, mais lisez-la !

Anita Bomba de Gratien et Cromwell chez Albin-Michel (5 tomes)

* Devinez dans quelle catégorie je me situe (note de l'illustrateur sous le charme)
** C'est quand même un peu facile : si le rédacteur ne rédige pas, pourquoi l'illustrateur illustrerait-il ?.. C'est vrai, quoi !.. Non, mais !.. A la fin !..(note de l'illustrateur agacé d'être dans cesse mis en cause)
*** Ah bravo ! (note de l'illustrateur moraliste)
Couché ! (nda)

mercredi 11 février 2009

Singerie


J'me comprends... (note de l'illustrateur qui s'est fait plaisir)

Tsunamis entropiques

Parfois, je me surprends à espérer encore du genre humain, notamment lorsque les automobilistes s'écartent pour me laisser passer sans que je leur demande rien.
Mais je me reprends bien vite, notamment quand ces [biiip....] de scooters zigzaguent au raz de ma roue, généralement en dépassant par la droite.
Il fallait que cela soit dit.


Bon, là, OK, facile... (note de l'illustrateur honnête)

Aïe !

Piqué à un cyborg de ma connaissance : "La douleur n'est qu'une information".


Yesss !!! (note de l'illustrateur content de lui)

mardi 10 février 2009

Halterdico - Lettre M - Merciel

Merciel(le) -adjectif qualificatif- : qui exprime la gratitude, la reconnaissance ou toute forme de remerciement.
Ex. : "Un message merciel", "une attitude mercielle"
Par ext., susbtantif désignant un courrier électronique de remerciement (emploi post-moderne).
Ex. : "Je lui ai envoyé un merciel"


J'allais pas la louper, celle-là (note de l'illustrateur cossard)

lundi 9 février 2009

Eau de là

Si naître est entrer en sortant,
est-ce que mourir est sortir en entrant ?

Une colle pour l'illustrateur !! gniark...


Edité le 13/02 - L'illustrateur cherche encore

dimanche 8 février 2009

Pourtant toujours en vie

On a besoin de ressentir des envies pour se sentir en vie.
Alors que faire quand on n'a plus envie d'avoir envie ?


L'illustrateur est en pleine crise mystique : autre effet du froid, sans doute (ndlr)

Brrrr

Fauché à un militaire : "Le froid, c'est un état d'esprit".

En raison de doigts gelés, l'illustrateur remet à demain son travail...


Edité le 16/02 très tôt. Ah mais ! (note de l'illustrateur opiniâtre)

jeudi 5 février 2009

Emprunt

Sans honte, je fais mienne la formule d'un ami... (auteur contemporain d'aphorismes qui s'ignore ?) :
"On peut faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux".

Je vais trouver ! Je vais trouver ! (note de l'illustrateur qui cherche toujours !)

mardi 3 février 2009

J'ai trouvé !

Je suis un "radical libre", tel que défini en chimie, pas en politique (quoique...).
Une sorte d'agent du chaos.
Style genre.
D'aucuns diraient un emmerdeur.

Je vais trouver ! Je vais trouver ! (note de l'illustrateur pas très performant, je trouve !)

lundi 2 février 2009

Esprit fortif

Ne peut-on légitiment penser que ce ne sont que des faibles qui ont bâti les forts ?










L'illustrateur a fini par trouver l'aspirine, mais, doutant de son idée, il vous présente ses excuses.

Publicité subliminale

"Anastase" rime avec "extase" (ça ouvre des perspectives... ).
Desproges aurait dit qu'Anastase rime aussi avec "métastase".

Pour faire riche, je retiendrai "hypostase".
C'est pas mal "hypostase", je trouve.

- l'illustrateur est au bord de la crise de nerfs -

dimanche 1 février 2009

Variante à la scène de la cuisine

Vous avez beau dire : "Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer", n'empêche que ça aide ; un peu comme pour le coup de l'argent et du bonheur.
Et je maintiens qu'il n'y a pas que de la pomme.

-l'illustrateur revient de suite, il est parti chercher de l'aspirine-
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...